Elimination du produit en fin de vie

Information relative au Décret n° 2014-928 du 19 août 2014 concernant les déchets d’équipements électriques et électroniques et aux équipements électriques et électroniques usagés

 

Dechets

Le symbole de la poubelle barrée reporté sur l’équipement ou/et sur les batteries indique que le produit en fin de vie doit être trié séparément des autres déchets.

 

 

DEEE :

L’utilisateur pourra déposer l’équipement en fin de vie dans un point de récupération des déchets électriques et électroniques (lien Ecologic), ou bien le remettre au vendeur au moment d’une nouvelle acquisition (collecte 1 pour 1). Il est également possible de remettre son équipement électronique et électrique à une structure de l’économie sociale et solidaire pour – si cela est possible – le remettre en état de marche et le revendre : réseau des Ressourceries, Emmaüs, Envie, etc…

Nous encourageons vivement les utilisateurs à effacer les données personnelles de leurs équipements en fin de vie avant de les remettre.

Trouvez un point de collecte proche de chez vous en visitant le site Web d’Ecologic :

www.ecologic-france.com

Batteries et piles :

Les batteries doivent être retirées de l’équipement et triées séparément. Elles pourront être remises dans un point de collecte ou dans certaines enseignes.

Déchets d’emballages :

Les déchets d’emballage devront être déposés dans un bac de tri dédié ou directement dans le centre de tri de votre commune.


Pour plus d’informations, veuillez contacter le service des déchets de votre ville.

La récupération différenciée de l’équipement en vue d’un recyclage ou d’un traitement permet d’éviter ses effets négatifs sur l’environnement et la santé (pollution des sols et des eaux), et favorise le recyclage des matériaux qui le composent.

L’élimination sauvage et le non-respect des conditions de collecte des déchets électroniques et électriques font l’objet d’amendes définies dans les articles R632-1 et R633-6 du code pénal.